Chez Quick-credits, epargnez de
10 € à 10 000 000 €

Taux standard

1,30
%

Ouvrez votre livret d'epargne


Durée promo

3
mois

Pourquoi emprunter sur
Quick-credits ?


Dans l’air du temps

COMPÉTITIVE


Le contexte économique invite à réinventer nos manières d’entreprendre. L’heure est aux convictions et à l’agilité, qualités intrinsèques au financement participatif. Quick-credits ne vous demande aucune caution personnelle. Vous accédez à des taux parmi les plus bas du marché, à partir de 3,40% par an, selon le profil de votre entreprise et la durée de l’emprunt.

En avant toute !

RAPIDITÉ


Le temps est précieux aux commandes d’une entreprise. Chez Quick-credits, les formalités sont simplifiées au maximum. Effectuez votre demande de prêt directement en ligne sans vous déplacer et obtenez immédiatement une réponse d’éligibilité. Nos analystes vous donnent une réponse définitive sous 48h.

Qui dit homme-clé, dit sécurité

CONFIANCE


Pour préserver votre tranquillité d’esprit, Quick-credits a souscrit en faveur du représentant légal de l’entreprise qui emprunte, une assurance décès ou perte totale et irréversible d’autonomie. En cas de pépin, vous n’avez plus à vous soucier du remboursement du prêt et votre activité peut perdurer. Cette assurance, totalement prise en charge par Quick-credits, n’entraîne aucun surcoût pour vous.

Les choses se présentent bien

TRANSPARENCE


La quête de transparence fait partie de notre ADN. Quick-credits ne cache pas son jeu. Nous affichons ouvertement une tarification claire et sans surprise : 3% de frais de dossiers au déblocage des fonds, 1% annuel sur le capital restant dû. L’intégralité des intérêts que vous payez est entièrement reversée aux prêteurs qui vous font confiance.

ASSURANCE


L’assurance-crédit est une forme très particulière d’assurance qui garantit les entreprises ou les banques contre les défauts de paiement d’emprunteurs survenus pour des motifs : soit qui sont propres à ces débiteurs (insolvabilité) ou notamment en cas de décès ; soit relevant de contraintes extérieures (notamment risque politique dans les contrats à l’exportation comportant un crédit client). Il est donc important pour tout client voulant faire une demande de prêt de souscrire à une assurance-crédit.

Résiliation de l’assurance emprunteur :

L’article L. 113-12-2 du code des assurances, qui traite tout particulièrement de l’assurance de prêt, donne la possibilité à l’emprunteur qui souscrit un crédit immobilier et une assurance de prêt associée de changer d’assurance dans un délai de 12 mois à compter de la date de signature de l’offre de prêt, et ce, sur la base de garanties équivalentes. Cette notion d’équivalence de garanties a été fixée par le Comité Consultatif du Secteur Financier le 13/01/2015 précisant qu’à compter du 1er mai 2015, l’établissement d’une liste de critères officielle devait permettre aux assurés de comparer les contrats d’assurance emprunteur de manière objective.

En octobre 2015, chaque établissement bancaire a sélectionné parmi cette liste un ensemble de critères qui permettrent de justifier de l’équivalence ou non d’un contrat d’assurance en délégation. Cette liste doit alors être communiquée suffisamment en amont à l’assuré à l’aide d’une fiche personnalisée. Elle doit également être précisée sur la fiche standardisée d’information. Au-delà du délai de 12 mois, seule la résiliation annuelle est possible, conformément à la loi n°2017-2013 du 21 février 2017. Cette faculté sera ouverte à compter du 1er janvier 2018 à tous les contrats d’assurance emprunteur en cours d’exécution. Volet Assurance Emprunteur de la loi n°2013-672 de séparation et de régulation des activités bancaires (26 juillet 2013). Entrée en application le 26 juillet 2014. Le volet Assurance Emprunteur de la loi bancaire vise à faciliter la délégation d’assurance pour les emprunteurs au travers d’une meilleure communication sur la possibilité de choisir son assurance en délégation ; de l’ajout de contraintes supplémentaires pour le banquier, mais également par une plus grande transparence vis-à-vis du client. De manière succincte, on retient de cet article les points suivants:

  • L’obligation légale de remise, dès la première simulation de crédit, de la notice d’information et de la fiche standardisée d’information, mentionnant la possibilité pour l’emprunteur de demander une délégation d’assurance jusqu’à la date de signature de l’offre de prêt, sans prorogation du délai pendant lequel la banque est tenue de maintenir son offre.
  • L’interdiction des frais de délégation, de modification du taux d’assurance ou des conditions de crédit.
  • La réduction du délai d’analyse, d’acceptation, de refus de délégation ou de remise d’une éventuelle offre modifiée à 10 jours au total.
  • La définition du Taux Annuel Effectif de l’Assurance (TAEA) et la structuration de la communication du coût de l’assurance (montant total dû en euros et cout mensuel en euros), dans les publicités relatives au crédit, pour faciliter la comparaison des offres.

Voir également: Financement

A propos

Porté par la vitalité de ses réseaux, le groupe poursuit son développement. Son dynamisme commercial, sa réactivité et sa capacité à innover renforcent ses positions dans ses différents métiers. Acteur majeur de la bancassurance, il participe au soutien de l’économie sur le territoire français, tout en développant ses partenariats à l’international.

Contact

info@Quick-credits.com
25 IMP DE LA MOTTE 62250 BAZINGHEN
+33 756 857 420

Quick-credits

Mentions Légales | Cookies

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
  Quick-credits 2018 | Tous droit reservés.